C’est le fruit d’une rencontre entre deux personnes Khalila et Didier ... et un lieu JNAN EL ARIF

Khalila et Didier  sont heureux de vous accueillir à JNAN EL ARIF. Nous avons choisi cette demeure toute proche de la ville de Marrakech pour vous permettre de vous poser le temps d’une soirée, d’un Week-End, d’une semaine,…dans le calme d’une oliveraie, au bord de la piscine et face aux cimes enneigés du grand Atlas.

 

 

Face aux chaînes de l'Atlas sur la route de l'Ourika (km13), JNAN EL ARIF vous accueille dans un décor Arabo-Andalou. 

 

Ghali Benjelloun constructeur de JNAN EL ARIF s'est inspiré du palais d'été des princes Nasrides dans l'Alhambra de Grenade à la  fois pour son architecture  et son nom:  Le Généralife ou Jannat al-Arif en arabe : جَنَّة الْعَرِيف, que l'on peut traduire ou lire  comme "Jardin de l'Architecte" . 

L’Alhambra palais devenu légendaire dont s’enorgueillit la ville espagnole de Grenade, est un morceau d’Arabie ou de Perse dans le sud de l’Europe. Cette citadelle doit sa splendeur sans pareille aux Maures, dont l’influence a été prépondérante en Espagne pendant plusieurs siècles.

El Generalife ou "Janat el Arif " en arabe, était, par excellence, le lieu de détente et de loisirs des rois Nasrides et de leurs familles.
Jusqu'à son étymologie, le Généralife (Jannat al-Arif signifiant en arabe : « le Paradis - ou le jardin - de l'architecte ») traduit l'expression du mode de pensée spirituel des aristocrates arabes de l'Islam : une vie douce et agréable au milieu de jardins évoquant le Paradis musulman .